Le flamenco,

Le professeur Marie Payan Corréa,

diplômée de l'école El Andaluz , propose tous les jeudis pour enfants et adultes des cours de flamenco.

Le Chant Flamenco

est né et s'est développé dans la société andalouse.
Il a commencé à exister en tant que forme musicale indépendante et détaché du folklore andalou en 1842, date de l'apparition du premier café « cantante » à Séville, dans le quartier de Triana.

La danse Flamenca

est une forme d'expression individuelle, une relation de séduction permanente qui s'est structurée en se calquant sur les différents types de chants,
afin de les interpréter à travers le geste.
Enfin, la guitare, est venue enrichir le couple chant-danse et est devenue indissociable du flamenco au XIX siècle.
L'histoire flamboyante du Flamenco est faite de grandes individualités, de grands destins souvent chargés de peine, de douleurs et de nostalgies.
Le Flamenco est avant tout une façon d'être, une attitude de vie, une expression de l'émotion profonde de l'être humain, celle qui ne se calcule pas, ne se classe pas, celle qui jaillit comme le cri, avec passion.
Extrait de« Flamenco Attitudes » De Gabriel Sandoval
Pour Marie-Christine , "Danser le Flamenco, c’est apprendre une technique et une rigueur de travail, mais c’est surtout se laisser guider par le rythme et emporter par ses
émotions ".